Voir la version en ligne
 
Newsletter des Amis de la Terre France spéciale #stophuiledepalme 3/4 - 17 novembre 2017 
 
Cher-e-s ami-e-s,
 
Mercredi 22 novembre à Bruxelles, les ambassadeurs de chaque pays se retrouveront pour discuter de l’avenir des agrocarburants. Partout en Europe, les citoyen-ne-s se mobilisent pour demander à leur gouvernement de mettre un terme à l’utilisation d’huile de palme comme carburant.
 
Après plus d’un mois d’action, 17 stations-services ciblées dans toute la France et après avoir occupé le siège de Carrefour jeudi 16 novembre, la coalition des acteurs ne cesse de s’élargir pour fermer les vannes de l’huile de palme dans nos carburants.
 
DES ONG AUX DISTRIBUTEURS
 
Cette semaine, 17 organisations, unies dans leur diversité (altermondialistes, militant-e-s pour le climat, les droits humains, les droits des animaux ou la biodiversité…) ont envoyé un courrier à Nicolas Hulot pour demander à ce que la France s’engage.
 
La pression monte aussi chez les distributeurs de carburant qui ne peuvent plus nous ignorer.
 
UN AUTRE AVENIR EST POSSIBLE !

Le 14 novembre, à Martigues, salarié-e-s de la CGT, élu-e-s locaux - dont le maire de Martigues - militant-e-s d’Alternatiba et des Amis de la Terre se sont réuni-e-s pour affirmer leur opposition au projet de Total d’utiliser massivement de l’huile de palme pour la raffinerie de La Mède. Pour cette raffinerie comme pour le territoire, un autre avenir est possible !

Chaque jour, de nouveaux acteurs et de nouvelles personnes nous rejoignent pour exiger de mettre un terme au scandale de l’huile de palme dans les carburants. Rejoignez le mouvement !
 
 
 
Revivez l’occupation du siège de Carrefour
 
 
Revivez l'action de Grenoble !
 
 
 
Les Amis de la Terre - Mundo M
47 av. Pasteur
93100 Montreuil
france@amisdelaterre.org
www.amisdelaterre.org

 
 
Facebook
Twitter
 
 
 
 
© 2016 Les Amis de la Terre France